Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Dans un rapport définitif après une enquête de plusieurs mois, la Cour régionale des comptes révèle plusieurs irrégularités dans la gestion de la municipalité de Perpignan. Ce rapport qui n’a pas encore été rendu public, a déjà fait l’objet ce lundi d’une conférence de presse par Louis Aliot, le député de la 2ème circonscription des Pyrénées-Orientales et candidat à la mairie de Perpignan. Ce rapport sera débattu en conseil municipal de la ville ce jeudi.

Lors de sa conférence, à laquelle toute la presse locale était conviée, Louis Aliot a relevé un des passages du rapport, précisant que la ville compte à ce jour plus d’1,3 million d’euros impayés par près d’une centaine de créanciers. La Cour ajoute que le recouvrement de ces créances paraît comme étant « compromis ».

« Je demanderai des explications au prochain conseil municipal (ce jeudi, NDLR), puisqu’on parle d’une créance multiple qui appelle des constatations sérieuses de la Cour et qui n’ont obtenu aucune réponse du maire. J’aimerais avoir la liste des 100 créanciers qui doivent de l’argent à la collectivité et qui manifestement ne paieront pas » ajoute le député. Pour l’heure, la liste des créanciers demeure inconnue.

More to explorer

Perpignan : qui sont les créanciers qui doivent plus d’1,3M d’€ à la ville ?

Réactions

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*