Caramany : premiers résultats des fouilles archéologiques de l’ancien village de l’Horto

Par - 22 novembre 2019 à 11:43

Ces résultats seront présentés lors d’une conférence illustrée donnée par Camille Mistretta Verfaillie et Olivier Passarrius (Service Archéologique du Département), le samedi 30 novembre à 17h, à la salle des fêtes de Caramany. Entrée libre et gratuite.

En 2018, le Département des Pyrénées-Orientales a entrepris des fouilles archéologiques préventives sur le site antique et médiéval de l’Horto, sur la commune de Caramany, en bordure du lac de retenue sur l’Agly. Ces recherches, qui s’étendaient sur 6000 m2 et se sont étalées sur 8 mois, ont été menées préalablement à l’aménagement d’un pôle de loisirs structurant et durable en bordure de l’actuel plan d’eau de l’Agly.

Trois nécropoles

Les vestiges mis au jour appartiennent à un ancien village médiéval groupé autour de l’église Saint-Etienne, aujourd’hui disparue. Cet embryon de village a été abandonné au XIIIe siècle au profit d’un déplacement au pieds du château, sur l’éperon où il se trouve encore aujourd’hui.

La fouille a permis la mise au jour de trois nécropoles datées entre le VIe siècle et le XIIIe siècle. L’étude archéologique des 300 tombes livre des données précieuses sur les pratiques funéraires et sur les populations du Fenouillèdes au Moyen Âge. La nécropole la plus récente, datée des XIIe et XIIIe siècle est tout à fait atypique. Les sépultures sont installées sur un ancien chemin soutenu par un mur de terrasse. Sur au moins 160 m linéaires, les défunts sont inhumés soit parallèlement au chemin, soit perpendiculairement. L’organisation de ces sépultures et la morphologie de cette nécropole, le long d’un chemin, sont uniques pour cette période.


Réactions

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*



Perpignan

102 FM

En ce moment

Title

Artist

Background