Non-respect du confinement : 113 personnes verbalisées

Par - 18 mars 2020 à 20:41

Selon nos informations, confirmées ce mercredi soir par la préfecture des Pyrénées-Orientales, 113 personnes (une grande partie d’automobilistes) ont été verbalisées pour non-respect de la réglementation des déplacements, mise en place pour freiner la pandémie du coronavirus.

  • Amendes à 38 euros : 51
  • Amendes à 135 euros : 59
  • Fermeture d’établissements : 3
AM/LittoralFM.

>> À la lire : Nouveau bilan à Perpignan, 26 personnes sont désormais atteintes du coronavirus.

Plusieurs dispositifs ont été déployés ce mercredi, notamment à Argelès-sur-Mer, à l’entrée de Perpignan (Pont Arago) ou encore au rond-point de la RN 116 à hauteur de Bouleternère.

« La responsabilité de chacun est appelée »

« Le nombre de véhicules présents à l’entrée de la pénétrante nord de Perpignan était supérieur à 1000 véhicules par heure ce matin, après la période d’embauche, ce qui apparait notoirement en contradiction avec les mesures de confinement obligatoires » révèle la préfecture, avant de préciser, « la pratique du sport n’est permise qu’à proximité directe de son habitation et de manière isolée ».

La responsabilité de chacun est appelée dans cette situation de crise sanitaire. Les services de sécurité continueront leur travail de contrôle et de verbalisation pour le bien et la santé de tous.

>> Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile en cliquant ici. Infos en temps réel, nos radios…

Illustration – AM/LittoralFM.

Réactions
  1. moi66 le 19 mars 2020 à 09:37

    Aucun contrôle sur le réseau secondaire… je fais 60 kms par jour pour aller au travail! Et depuis mardi je n’ai pas encore croisé un uniforme!! On ne protège que Perpignan!!! C’est déplorable!!!

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*



Perpignan

102 FM

En ce moment

Title

Artist

Background