Le Perthus : hélicoptère et gendarmes pour un Perpignanais

Par - 4 avril 2020 à 15:50

D’après nos informations, confirmées par le peloton de gendarmerie haute-montagne (PGHM), un Perpignanais âgé d’une vingtaine d’années a été secouru ce samedi matin sur les hauteurs du Perthus (Pyrénées-Orientales).

Ce dernier, qui souhaitait se rendre en voiture à La Jonquera (Espagne), a été refoulé aux postes de contrôle frontaliers, rétablis depuis le mois de mars, afin de limiter la propagation du COVID-19.

PGHM des Pyrénées-Orientales.

Une opération de secours déclenchée

Déterminé et prêt visiblement à tout pour se rendre à destination, le jeune homme a décidé de contourner le contrôle, en empruntant un chemin de randonnée à pied.

Malheureusement, son aventure a mal tourné. Et pour cause, « il est tombé dans un ruisseau, dans des ronces », avant de s’avouer perdu et de contacter les sapeurs-pompiers du SDIS 66.

Verbalisé pour non-respect des règles sanitaires

Aussitôt, une vaste opération de secours a été déclenchée. Les gendarmes du PGHM, l’ont rapidement localisé. Il a été hélitreuillé par l’hélicoptère de la Sécurité civile -Dragon 66-, avant d’être déposé sur la base de l’aéroport de Perpignan.

Blessé légèrement, il a été verbalisé et devra s’acquitter d’une amende de 135€ pour non-respect des mesures de confinement.

PGHM des Pyrénées-Orientales.

Réactions
  1. Elico66 le 5 avril 2020 à 10:06

    Je trouve que 135 euros c’est bien peu pour un type qui brave les recommandations les plus élémentaires et qui, de plus fait déplacer l’hélicoptère des pompiers qui ont sûrement autre chose a faire. Lui faire payer le prix du déplacement de l’elico. aurait été plus logique.

  2. Fabie le 5 avril 2020 à 10:45

    Mais qu’on lui fasse aussi payer la promenade en hélicoptère. Je ne vois pas pourquoi les « gentils confinés » devraient payer son baptême de l’air . Ce type devrait être sévèrement puni. 135 € c’est le Pc que se prennent des personnes qui ont juste oublié une virgule sur leur attestation.

  3. canigou le 5 avril 2020 à 14:36

    UN VRAI SANS LOI (C’EST LUI QUI DÉCIDE APPAREMMENT !) JE LUI D’AMENDE ET 1 MOIS DE PRISON AURAIT COLLE 1500 € (FRAIS D’ HÉLICO). AVEC DE TELS CONS ON NE S’EN SORTIRA JAMAIS

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*



Perpignan

102 FM

En ce moment

Title

Artist

Background