Perpignan : un homme écroué pour harcèlement conjugal

Par - 15 avril 2020 à 17:34

Aux alentours de 2 heures du matin samedi dernier, un homme de 43 ans s’est rendu devant le domicile de son ex-compagne, alors qu’une mesure judiciaire l’en empêchait.

En plus de la violation du couvre-feu instauré dans la ville, il s’est rendu coupable de jets de projectiles sur les volets de l’habitation située au Moyen Vernet à Perpignan. Après avoir mit le feu à deux poubelles situées au pied de l’immeuble, sous les yeux notamment du voisinage, le mis en cause a ensuite pris la fuite.

L’accusé était en état d’ébriété

Repéré par les caméras de vidéo-surveillance, puis pris en chasse par un équipage de la section de nuit du commissariat, l’accusé a été retrouvé en état d’ébriété. Celui-ci tenait également dans la main ce qui semblait être une arme de type kalachnikov.

Interpellé, l’auteur refusait de souffler dans l’éthylomètre, se
rendant ainsi coupable du délit de refus de se soumettre aux vérifications d’alcoolémie.

La fouille de son véhicule a permis la découverte d’un chargeur de fusil de type airsoft, d’une bouteille d’ammoniaque et d’un briquet. L’arme quant à elle n’a pas été retrouvée.

Défavorablement connu des services de police, l’accusé a été déféré le dimanche 12 avril pour être jugé en comparution immédiate et écroué au terme de l’audience.


Perpignan

102 FM

En ce moment

Title

Artist

Background